Pourquoi offre t'on les roses en nombre impair ?


Cette tradition nous vient de France.

C’était autrefois la manière de montrer que les fleurs n’avaient pas été achetées
sur le marché.

En effet, alors que les fleurs du marché étaient toujours proposées par nombre pair, les magasins de fleurs qui voulaient ainsi se démarquer des marchandes les vendaient par nombre impair.

La coutume d’offrir un nombre impair de fleurs s’est maintenue jusqu’à nos jours, mais seulement lorsque les fleurs peuvent être comptées au premier coup d’œil. Dès 9 à 11 fleurs, cela devient difficile et le choix est laissé aux consommateurs et aux fleuristes.

 

 

 

 

Le javascript est désactivé sur votre navigateur, la boutique nécessite que le Javascript soit activé.

Activez le javascript puis cliquez-ici pour rafraichir cette page.